Beaux jours après la pluie
Monologue en quatre journées écrit par Dominique FONFRÈDE
Durée : un peu plus d’une heure

Un personnage inspiré de Winnie, l’héroïne de Oh les beaux jours de Samuel BECKETT. Au milieu de ses réflexions, elle se laisse entraîner dans des élucubrations vocales: ce sont quatre Récitations de Georges APERGHIS qui se trouvent ainsi inclues dans le scénario d’une manière originale. C'est le premier acte de Beaux jours après la pluie. Le mélange de ces deux univers particuliers constitue l’univers sensible, absurde, comique et pathétique de ce personnage.
Trois autres journées suivront, où le personnage évolueront dans des lieux différents, où la musique prendra des formes diverses, avec surtout des chansons originales mais aussi Luciano BERIO, Jacques PRÉVERT, Raymond QUENEAU, Joseph KOSMA, Jean-Philippe RAMEAU.

  
La forme légère de ce spectacle lui permet d'être joué dans des lieux divers.Les quatre actes peuvent également être séparés (lors d'une soirée à géométrie variable ou d'un festival) mais aussi le premier acte seul en forme brêve, comme l'atteste cet extrait vidéo filmé lors d'une performance à l' INECAT à Paris :

Quatre chansons intégrales (audio au format Quicktime)

Beaux jours après la pluie a été joué au Théâtre des Sablons à Fontainebleau, au Théâtre de l’Aparté à Vendôme.

L'auteur a pour projet de reprendre la pièce avec une mise en scène d'Anne de BROCA, une création lumière d'Yves COLLET (avec lesquels elle a déjà travaillé pour une création de Yellow Mercedes au théâtre de Châtillon) et la collaboration du vidéaste Gilles MARCEAUX.

Beaux jours après la pluie est soutenu par Musiseine 

Le texte de la pièce au format pdf

Contact : fonfrede@free.fr

La page de Dominique Fonfrède >>